Vers une Europe de l’énergie : les propositions des gestionnaires de réseau européens

L’Union de l’énergie est un projet d’envergure, proposé et précisé par la Commission Juncker dans un communiqué du 25 Février dernier (voir notre article consacré à ce sujet).

Les gestionnaires de réseaux électriques européens, qui par leur situation d’interconnexion et leur métier sont particulièrement concernés par la question, ont publié et mis en avant une série de propositions dans le cadre de leur association à l’échelle européenne, ENTSOE (voir le glossaire). De ce rapport, nous pouvons retirer plusieurs propositions clés.

Les propositions centrales :

– Appliquer de manière complète et entière la législation existante à travers l’adoption et la mise en place des dix principes des réseaux électriques européens, qui sont une base essentielle d’un grand marché intérieur de l’électricité.

– Faciliter les investissements dans les projets d’infrastructures transeuropéens en lançant une communication communautaire supportant publiquement ces projets.

– Assurer une meilleure coordination entre les politiques énergétiques nationales et communautaires des pays membres, notamment en ce qui concerne la sécurité d’approvisionnement et la constitution du mix énergétique.

– Permettre une meilleure coordination régionale pour prévenir et gérer les situations de tensions énergétiques : coupures, désynchronisation du réseau.

– Développer la recherche et l’innovation, principalement dans le stockage de l’énergie.

– Améliorer le marché européen de l’électricité tel qu’il existe, notamment en permettant une meilleure intégration de l’électricité verte par une mise en avant du consommateur et des solutions de marché.


Ivan Debay