Retour sur le marché des Garanties d’Origine en 2020

Retour sur le marché des Garanties d’Origine en 2020

Maintenant que l’année 2021 est bien lancée, revenons sur l’évolution de la demande en électricité de source renouvelable en 2020. Les chiffres concernent seulement les pays membres de l’Association of Issuing Bodies (AIB), association regroupant les registres de GO de 30 pays européens. Alors comment s’est comporté le marché des Garanties d’Origine en 2020 ? Voici quelques éléments de réponse.

La première bonne nouvelle de cette année 2020 est que l’AIB continue de s’étendre et d’accueillir de nouveau pays. Le Portugal, la Serbie, la Slovaquie et la Grèce ont rejoint l’association en 2020. Bien qu’il ne soit pas de grands acteurs du marché pour le moment, cela montre leur envie d’aller de l’avant et de participer à la transition énergétique européenne.

La deuxième chose à retenir est la hausse des utilisations de GO durant cette période. Plus de 737 TWh ont été utilisés en 2020, soit une augmentation de 8,4% par rapport à 2019 et de 41,7% par rapport à 2018.

Source : AIB

Certains pays sont moteurs de cette hausse. L’Espagne a par exemple vu sa demande en Garanties d’Origine augmenter de 88,5 TWh entre 2018 et 2020 (+130%).Une augmentation largement supérieure au volume total de GO annulée de chaque autre membre de l’AIB, exceptée l’Allemagne. L’Autriche, la France et la Norvège ont, elles aussi, participé à la hausse des deux dernières années. En revanche, les Pays-Bas, la Suède et la Belgique peinent à maintenir une évolution positive.

Source : AIB

Comme depuis un moment déjà, l’Allemagne, l’Espagne et les Pays-Bas profitent du faible taux d’utilisation de GO nationales de la France, de l’Italie et de la Norvège. Ces dernières continuent d’abonder le marché des Garanties d’Origine et permettent de répondre à la demande des pays voisins à moindre coût. Cette exportation de GO françaises et italiennes peut être expliquée par la mise en place des enchères dans ces deux pays, ce qui ajoute un volume non négligeable au marché alors que la demande nationale n’est pas au rendez-vous. Les producteurs norvégiens et suédois ont quant à eux du mal à vendre le volume important de GO hydrauliques aux industriels nordiques.

Source : AIB

Le marché des Garanties d’Origine en 2020 est donc à la hausse, dans la continuité de l’année 2019. En 2021, de nombreuses nouvelles réglementations vont voir le jour, en espérant que cela donne un coup d’accélérateur au dynamisme de ce marché.


Ivan Debay