Une électricité verte qui séduit toujours plus ! 

Une électricité verte qui séduit toujours plus ! 

Depuis le début de cette année 2017, l’intérêt des consommateurs pour l’électricité verte se confirme et s’accentue en Europe. Une augmentation de +39% de la demande en électricité verte est observée entre les deux premiers trimestres de 2016 et de 2017. Cette nette croissance est principalement due à l’entrée récente de l’Espagne et de la Suède dans le système européen des Garanties d’Origines. L’Espagne contribue également à apporter sur le marché européen de grands volumes d’hydraulique mais aussi de solaire et d’éolien. Le volume d’énergie solaire disponible a ainsi monté en flèche, de 1.9TWh à 21.4TWh.

Concernant la France, Powernext (organisme régulateur mandaté par l’Etat) observe une augmentation des émissions de GO de +8,67% entre 2016 et 2017 pour la période janvier-août. De plus en plus de ménages décident donc de choisir volontairement de l’électricité verte plutôt que le mix gris par défaut. Ces consommateurs émettent également la volonté de construire davantage leur capacité de production d’énergie propre, par installation solaire.

Pour preuve que cette tendance a aujourd’hui une dimension mondiale, la demande des entreprises évolue également en faveur de la transition énergétique. Beaucoup d’entreprises des plus influentes dans le monde se sont engagées à utiliser 100% d’énergies renouvelables pour leurs activités. 105 multinationales ont déjà rejoint l’initiative RE-100.

Les particuliers et entreprises affichent donc leur intention de développer largement les énergies vertes. Ce sont les Garanties d’Origines qui permettent de tracer l’électricité à travers le réseau européen et permettent aux petits ou grands consommateurs de faire un réel choix vers la décarbonisation de notre énergie. Lorsque l’on sait que 42% des émissions de gaz à effet de serre mondiales sont dues à la combustion du charbon, de fioul et de gaz pour la production d’électricité, la consommation volontaire d’électricité verte est alors un levier d’action sérieux pour transformer notre mode de production d’énergie.