Le médiateur national de l’énergie rend son baromètre annuel

Le médiateur national de l’énergie rend son baromètre annuel

Le médiateur national de l’énergie a réalisé en septembre dernier son dernier baromètre Energie-Info sur un échantillon de 1301 foyers. Ce baromètre fait un état des lieux annuel du marché de l’électricité en France, en tenant compte les comportements des fournisseurs et des consommateurs.

L’enquête rapporte que 61% des Français sont favorables à une offre d’électricité verte, comme l’année dernière. A noter que 12% le sont même si cette offre est plus chère. Par ailleurs, près de la moitié sont prêts à changer d’offre seulement si l’offre verte est moins chère de plus de 3% qu’une offre non-verte. La plupart des offres vertes sont moins chères que le tarif réglementé dont EDF détient le monopole et qui concerne plus des deux tiers des consommateurs. En conséquence, les consommateurs favorables aux offres vertes devraient systématiquement trouver un tarif correspondant à leurs attentes.

Les consommateurs sont aussi de plus en plus démarchés par des fournisseurs concurrents au leur (61% en 2019 contre 36% en 2017). Cela permet aux consommateurs une meilleure connaissance du marché de l’électricité et de son ouverture. En effet, près de 9 Français sur 10 savent qu’il est possible de changer de fournisseurs d’électricité. De plus, 66% des Français se sentent bien informés sur l’ouverture du marché à la concurrence et 32% d’entre eux cherchent à obtenir plus d’informations.

Source : Médiateur National de l’Energie
Source : Médiateur National de l’Energie

Les Français estiment aussi mieux connaître les démarches lorsqu’il s’agit de changer de fournisseur d’énergie (66%) et beaucoup avouent qu’elle est simple à mettre en place (73%). Ce pourcentage est en forte hausse depuis 2016, avec une augmentation de plus de 20 points dans les deux cas. Les offres d’électricité verte intéressent donc de plus en plus des consommateurs qui sont mieux informés et qui savent comment changer d’offre. Nous pouvons alors espérer à court et moyen terme une hausse de la consommation d’électricité verte dans notre pays.

Source : Médiateur National de l’Energie
Source : Médiateur National de l’Energie

Près d’un Français sur quatre a par ailleurs déjà changé de fournisseur d’électricité, dont 6% dans les 12 derniers mois. La principale motivation étant le prix pour 70% d’entre eux. Les offres d’électricité verte étant majoritairement moins coûteuses que le tarif réglementé, cela ne peut qu’inciter les consommateurs à changer pour ce type d’offre.

Les Français sont de manière générale de mieux en mieux informés sur le marché de l’électricité. Il s’agit donc d’une bonne nouvelle pour les offres d’électricité verte qui présentent de nombreux avantages par rapport aux offres non-vertes. Rendez-vous l’année prochaine pour un nouvel état des lieux !