Google sera 100% vert dès 2017.

Google sera 100% vert dès 2017.

 

Grâce à des programmes de compensation carbone, Google était « neutre » depuis 2007. Dès lors, son objectif fut d’aller plus loin en choisissant une électricité d’origine renouvelable afin de réduire son empreinte carbone plutôt que de la compenser. L’objectif devait être atteint en 2025. Finalement Google couvrira dès 2017 l’intégralité de sa consommation électrique dans le monde avec des énergies renouvelables.

La consommation d’électricité de cette société est estimée à 5,7 TWh en 2016. C’est donc l’enjeu environnemental majeur de Google. Cette politique d’achat responsable est réalisée grâce à l’utilisation des mécanismes de traçabilité disponibles, les Renewable Energy Certificates (RECs) aux Etats-Unis et les Garanties d’Origine (GO) en Europe. Ainsi, l’emblématique data center d’Hamina en Finlande bénéficie de Garanties d’Origine en provenant de son pays voisin, la Suède. Celles-ci lui assurent l’origine renouvelable de l’électricité consommée par ses serveurs.

L’entreprise américaine figurera parmi les plus gros acheteurs d’électricité d’origine renouvelable et devance déjà largement les entreprises de son secteur. Elle serait la première selon sa propre analyse et devance la société Apple, qui a choisi d’être 100% vert depuis quelques années déjà mais qui consomme bien moins d’électricité dans l’absolu.
Google devient par la même occasion un fer de lance de l’initiative RE-100 qui réunit déjà 83 grandes entreprises dans l’objectif de se fournir en électricité verte à 100% d’ici 2020.