Les enchères de garanties d’origine repoussées à septembre disposent de règles préoccupantes

Les enchères de garanties d’origine repoussées à septembre disposent de règles préoccupantes

La législation française a été modifiée afin d’intégrer un système d’enchères pour l’approvisionnement en Garanties d’Origine. Origo participe activement au suivi de l’actualité en la matière, et ne manque pas d’analyser les conséquences économiques, politiques et environnementales de ce nouveau processus.

Powernext a annoncé la première édition des enchères de garanties d’origine liées à la production d’électricité de source d’énergies renouvelables et bénéficiant de subvention pour septembre 2019.

Les enchères telles qu’elles doivent être mises en place permettent à la DGEC de disposer de deux outils pouvant engendrer de fortes perturbations du prix des garanties d’origine à l’échelle européenne. Il s’agit de la possibilité d’imposer un prix de réserve en dessous duquel les garanties d’origine ne seraient pas vendues et de la possibilité de mettre en vente un volume inférieur à la production d’électricité des moyens de production subissant le régime des enchères. Il est important que l’intégralité des volumes soit vendue sans prix de réserve ou manipulation des volumes. Autrement, ces outils engendreront une spéculation sur l’action des agents de la DGEC ainsi que des variations non justifiées des prix. La valeur des garanties d’origine doit refléter l’adéquation entre l’intérêt des consommateurs pour l’électricité d’origine renouvelable et l’offre disponible. C’est une condition nécessaire pour que cette valeur permette un développement durable et efficient des énergies renouvelables en Europe. Il est nécessaire de ne pas perturber la visibilité des acteurs impliqués dans la transition énergétique.  Certaines dispositions doivent être clarifiées, et nous remercions ceux qui communiquent cette demande.

Notre propos a été repris par trois médias d’information relatifs à l’énergie :

Montel : European firms active in the guarantees of origin (GO) market have expressed concern over the new French auction system, in particular plans to introduce a price floor – 11/04/2019

Enerfocus : Les incertitudes entourant les enchères risquent de perturber le prix des GO en 2019– 02/04/2019

Europ’Energies : La France vendra des garanties d’origine aux enchères en septembre 05/2019